L’endroit

Localisation

Le plan de secteur

Quelques images (actuelles !) du pré des Aulnes…

       

Extraits de « Houckaye et Vélodrome »

(Jacques Vandermeulen, ©Les Défenseurs du Patrimoine ensivalois », 2004, D2004/8402/1)

Un tout grand merci à Mme Cécile Vandermeulen-Rome pour nous avoir permis de reprendre ce qui suit…

« La Houckaye, c’était l’accès à la campagne, aux champs, aux bois, la porte des lieux de promenade, d’escapades, de maraudes (lu boume ås pomes), de pêche aux popioules.

C’était aussi, là-haut, le terrain de jeux de neige, la longue prairie en pente exposée au nord-ouest où, parfois dans un vent cinglant, parfois sous le soleil jaune dans le ciel bleu, la jeunesse se livrait aux joies de la descente en traîneau. C’était aussi le point de départ des trains de traîneaux sur la route, se prolongeant pour les téméraires jusqu’au fond de la vallée. » (pp 7-8)

Advertisements