Un rabais pour le terrain – les actes seront signés en mars

C’est ce que la Presse nous apprend : L’Avenir et La Meuse Verviers, éditions du 17/2/2018.

Une baisse de 90.000 € qui correspondrait au déplacement de l’égouttage.

La signature serait prévue pour le 22/3, « malgré une opposition de certains des riverains du quartier et une pétition ayant récolté 428 signatures » (dixit La Meuse).

Advertisements
Publié dans Uncategorized

6 mois et aucune réponse à notre courrier du 10/8/2017

Voici le courrier adressé ce jour (mail + recommandé) à Mme la Bourgmestre et au Collège.

Madame la Bourgmestre,

Messieurs les Echevins,

Monsieur le Directeur Général,

Le 10/8/2017, nous vous avons adressé une courrier où nous analysions votre lettre reçue le 27/7/2017 (2017/MT/cp/1215).

Notre courrier comportait une page et une annexe de cinq pages.

Elle répondait à vos arguments, réexprimait l’inquiétude des riverains quant au projet de future caserne des pompiers rue des Aulnes et demandait qu’une étude préalable soit faite.

Au 17/11/2017, nous n’avons reçu aucune réponse à ce sujet.

Aussi avons-nous exprimé une nouvelle fois l’inquiétude générale, cette fois via une pétition rassemblant plus de 400 signatures.

Ces signatures émanent dans l’immense majorité de riverains, voisins ou personnes directement concernées. Ils signent en pleine connaissance de cause : chaque document signé reprend en résumé les arguments contre ce projet et les craintes de chacun.

A la date de ce jour, soit plus de six mois après notre courrier, nous n’avons toujours pas reçu de réponse.

Les récentes péripéties (« découverte » d’un égouttage) dont la presse a récemment fait l’écho – car c’est encore et toujours par la presse et elle seule que nous apprenons le déroulement du projet – confirment qu’une élémentaire étude préalable n’a pas été faite, que les risques que nous anticipons ne sont pas pris en compte, que nos arguments sont minimisés voire purement ignorés.

Nous réaffirmons par ce courrier notre profonde inquiétude et attendons une réponse objective et documentée à nos arguments tels qu’énoncés dans notre lettre du 10/8/2017. Nous n’imaginons pas qu’une pétition signée par tant de citoyens puisse rester lettre morte. Ce serait faire preuve d’un mépris imprudent. Puisse cette année 2018 apporter un peu de bon sens à tous.

Nous vous prions de croire, Madame la Bourgmestre, Mesdames, Messieurs, à l’assurance de nos sentiments distingués.

 

Publié dans Uncategorized

« Un petit égout découvert récemment… »

« … et qui ne se trouvait pas sur les plans » dixit M. Boury, président de la zone 4. Ceci est tiré d’un extrait de l’Avenir du 22/12/2017.

Cette surprise a de quoi étonner.

Voici quelques photos du site, les canalisations sont évidentes, à la portée de tout qui prend la peine de visiter rapidement l’endroit… ce qu’apparemment la zone n’a pas jugé bon de faire. Trois taques d’égouttage y sont éminemment visibles.

Une fois encore, il faut bien constater qu’aucune analyse sérieuse du site (impétrants mais aussi hydrogéologie, …) ni des impacts sur l’environnement (accès au réseau routier, circulation,…) n’a été faite.

Mais penser au bâtiment qui sera construit, ça oui… Cette fuite en avant s’appelle … brûler ses vaisseaux…

Publié dans Uncategorized

Signature des actes – l’explication du report

Selon le journal « L’Avenir » de ce 16/12/2017 (article P. Lejeune), ce « couac majeur » serait dû à la découverte de canalisations d’égouttage qui traversent le sous-sol du terrain, qui se trouve dans une zone pouvant être inondable.

Quel amateurisme ! Belle découverte en effet, qui prouve une nouvelle fois que ce dossier est mal ficelé, que les élémentaires analyses n’ont pas été faites (ou qu’on n’a pas voulu les faire). Digne d’un remblai à traiter, non ?

Le déplacement de l’égouttage coûterait de 70000 à 100000 EUR; qu’à cela ne tienne, « il n’y a pas de remise en cause de l’acquisition du terrain ».

Etape suivante : de la caserne à la caverne ? Voir notre post plus bas…

Publié dans Uncategorized

Signature des actes – suite et pas fin : report

Nous apprenons par la presse que la signature des actes est remise à plus tard.

« A cause d ‘un problème purement technique » selon P. Boury, président de la zone.

De quel problème s’agit-il ? Mystère…

Nous soutenons encore et toujours que le choix du site n’est pas idéal, que la proximité des axes de communications est un leurre et que l’impact local sera important (notamment sur la circulation). Voilà quelques problèmes bel et bien techniques. Mais nos arguments sont restés lettre morte – notre courrier d’août 2017 (!) reste à ce jour sans réponse, les PVs des réunions de zone ne font pas grand cas des craintes des riverains et 428 signatures rassemblées en une pétition n’ont apparemment guère plus d’effet.

A moins que…

Le site des Hougnes aurait été abandonné pour un problème « technique »: le traitement nécessaire d’un remblai. Et ici, point d’étude préalable nécessaire pour investir 621000 EUR ? Question à creuser (dans tous les sens du terme) : pourquoi le terrain des Aulnes, destiné depuis plus de 30 ans au logement social, n’a-t-il pas été exploité ? Le site jouxte la rue des étangs, un endroit jadis appelé « trou des sottais ». Plusieurs habitations disposent d’un puits ou ont dû installer un système de pompage. Les travaux de construction de l’autoroute ont mis en évidence la proximité de zones karstiques, et le site peut très bien présenter cavités, dolines, affaissements… Une étude géologique devra être faite. Serait-ce là un problème technique ?

 

Publié dans Uncategorized

Signature des actes d’achat du terrain

La RTBF nous apprend que les actes d’achat du terrain seraient signés ce jeudi 14/12/2017.

L’article parle de la désignation d’un architecte, « en collaboration avec les habitants qui habitent le voisinage. Ce qui est une démarche pour le moins originale, afin de ne pas remettre de l’huile sur le feu (si l’on peut dire). »

Personne ne nous a approchés en ce sens à ce jour.

Et  plus lojn :

« Ce que l’on comptait faire, c’est associer au groupe de travail de la caserne, des riverains, pour qu’ils puissent s’exprimer »

Première nouvelle…

Rappel :

  • nous contestons que l’endroit soit vraiment idéal et attendons toujours qu’on le démontre
  • nous nous sommes exprimés déjà et sommes toujours sans réponse à notre lettre à la Bourgmestre du mois d’août 2017
  • une pétition de 428 signatures a été remise à la Ville; pas de réaction sauf « dosssier complexe […] toujours à l’étude »

Bon à savoir :

 

Publié dans Uncategorized

428 signatures !

Ce vendredi 17/11/2017, nous avons remis à Mme la Bourgmestre de la Ville de Verviers une pétition forte de 428 signatures, contre le projet de nouvelle caserne aux Aulnes !

La lettre d’accompagnement a été transmise aux échevins et aux conseillers, ainsi qu’à la zone de secours 4.

Une énorme merci pour votre soutien !

Voilà de quoi rappeler que le projet rencontre une large opposition parmi les riverains directs et les habitants du voisinage. Que les arguments contre ce projet, envoyés le 10 août 2017, gardent toute leur pertinence  ! Que ces arguments sont à ce jour restés encore et toujours sans aucune réponse, soit plus de trois mois après avoir été communiqués.

Mme la Bourgmestre nous a écrit en son temps (lettre du 27/7/2017) que consulter les riverains (comme fait dans le cas du projet aux Hougnes) avait été une erreur à ne plus commettre (pour le projet des Aulnes). Un tel déni de démocratie est consternant. Puissent ces 428 signatures ramener aux signataires la considération qu’ils méritent…

 

Publié dans Uncategorized