« Un petit égout découvert récemment… »

« … et qui ne se trouvait pas sur les plans » dixit M. Boury, président de la zone 4. Ceci est tiré d’un extrait de l’Avenir du 22/12/2017.

Cette surprise a de quoi étonner.

Voici quelques photos du site, les canalisations sont évidentes, à la portée de tout qui prend la peine de visiter rapidement l’endroit… ce qu’apparemment la zone n’a pas jugé bon de faire. Trois taques d’égouttage y sont éminemment visibles.

Une fois encore, il faut bien constater qu’aucune analyse sérieuse du site (impétrants mais aussi hydrogéologie, …) ni des impacts sur l’environnement (accès au réseau routier, circulation,…) n’a été faite.

Mais penser au bâtiment qui sera construit, ça oui… Cette fuite en avant s’appelle … brûler ses vaisseaux…

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.